UNFPA & UNICEF: Pour l’élimination des mariages d’enfants

Source: LeFaso.net

Le Burkina a adopté en novembre 2015 une stratégie nationale de prévention et d’élimination du mariage d’enfants. Dans le cadre de la mise en œuvre de cette stratégie, une session ordinaire de la plateforme multisectorielle, l’organe de pilotage de ladite stratégie s’est tenue le 20 octobre 2017, à Ouagadougou. Objectif : dresser le bilan des activités réalisées depuis la dernière session, en juin 2016. En introduction à cette session, un panel a été animé par les membres de l’amicale des épouses des membres du gouvernement, avec l’accompagnement technique et financier de l’UNICEF et de l’UNFPA.

Chargée de définir les grandes orientations en matière de promotion de l’abandon du mariage d’enfants au Burkina et d’assurer le suivi de la mise en œuvre des plans d’opérationnalisation de ladite stratégie, la plateforme multisectorielle a tenu sa 2e session ce 20 octobre 2017, après celle de juin 2016.

Cette session, en plus d’être le cadre d’évaluation des progrès enregistrés, des défis et des options stratégiques pour accélérer la mise en œuvre de la stratégie, a servi de plaidoyer à l’endroit des autorités. C’est dans cette perspective, qu’a été organisé un panel, en prélude à l’ouverture de la session. Ledit panel a été animé par les membres de l’amicale des épouses des ministres et modéré par l’épouse du Chef de l’Etat, Sika Kaboré. « Cette activité s’inscrit dans le cadre des initiatives novatrices pour accélérer l’élimination des mariages d’enfants dans notre pays », a confié Mme Kaboré.

 

Lire l’intégralité de l’article.

 

 

Leave a Comment

Contactez-nous

Pour toute demande d'informations, suggestion ou sollicitation.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search